Imagiscène - 2019-2020

programme imagiscene 2019-2020

Terrasson célèbre " Un seul rugby"

/Users/pascalserre/Desktop/wetransfer-56e18a/ab895992-716d-4c10-bc57-1f6053afd76a.mp4

Un important conseil en cette fin d’année

conseil nov 2019Pierre Delmon avait réuni son conseil municipal pour une séance avec un ordre du jour très chargé.
En avril dernier, le conseil avait donné son accord de principe au projet d’agrandissement des locaux de la brigade de gendarmerie, comprenant 4 logements supplémentaires, 2 hébergements et une extension de locaux de service. Ce projet a recueilli un avis favorable de la préfecture et de la gendarmerie nationale, la ville dispose des terrains adéquats pour cette réalisation. Le coût pour cette opération se chiffre à 938.990 euros moins une subvention de l’Etat de 20%. La ville encaisse actuellement un loyer annuel de 88.382 euros auquel il conviendra d’ajouter le futur loyer de 56.339 euros. Si le conseil a confirmé le principe, « ce sera à la prochaine municipalité de prendre la décision et de budgétiser cette extension » a indiqué le maire. Autre point abordé, Pierre Delmon a lu au conseil le courrier qu’il avait adressé au directeur départemental des finances publiques pour dire son inquiétude quant au projet de réforme portant sur la réorganisation du réseau territorial de la direction générale des finances publiques.

Le maire désapprouve la suppression du pôle de trésorerie, « nous avons un impérieux besoin de proximité de nos services publics, nous avons investi 2 millions d’euros dans le pôle des services publics et cette décision risque de déséquilibrer notre gestion comptable et prive notre ville d’un service de gestion comptable. On ampute un réseau de proximité… » at-il souligné, ajoutant « nous avons une bataille à mener pour conserver notre perception ». Par ailleurs, et c’est tout le paradoxe de l’état, le maire a reçu un appel à candidature lancé par le ministère de l’action et des comptes publics pour accueillir des administrations dans les territoires ruraux et péri-urbains. Il s’agit de délocaliser 3.000 emplois de fonctionnaires. La ville de Terrasson s’est portée candidate. Plusieurs subventions complémentaires ont été attribuées : au comité des fêtes pour un concert organisé, à l’association des commerçants pour les animations de fin d’année, pour l’organisation de la journée rugbystique du 30 novembre et à deux jeunes participant au 4L Trophy. Un plan d’adressage de près de 100 nouvelles voies a été réalisé sur la ville pour une meilleure identification des habitations afin de faciliter les secours, les livraisons, de déployer rapidement la fibre optique qui sera opérationnelle dès 2020, Terrasson étant la 1ère ville du département à âtre connectée… Un important dossier et qui est le résultat d’une grosse année de travail. Des décisions modificatives ont également été adoptées pour abonder certains travaux , notamment le chantier de la rue Alphonse Daudet « une rue pilote, de près d’1 km de long, par son caractère paysager spécialement abouti avec la création prochaine d’un square près des HLM, la mise en place d’une passerelle qui relie les jardins de la Vergne... Plusieurs conventions ont été approuvées pour permettre par des aménagements des sécurisations de voirie.
Le dossier concernant le barrage de Losse a été ajourné. Après 12 ans de négociations, de réunions avec les services de l’Etat, des négociations sont encore en cours et le Maire a plusieurs exigences pour ce dossier. Des travaux d’extension au cimetière de Lavilledieu permettront de créer 16 emplacements supplémentaires. Les élus se sont prononcés sur les ouvertures dominicales pour 2020, les 12 janvier, 6, 13,20 et 27 décembre 2020.

Les élus ont également lancé une étude pour la rénovation complète de l’église classée du XIIème de la Chapelle Mouret. La grande voute serait à refaire, tout comme la charpente qui pourrait être recouverte de lauzes. Dans le cadre des questions diverses, à la demande de M. Valade, il a été décidé que la tombe de Marcel Legendre, résistant, serait entretenue par la ville.

Paroles d'ici et maintenant

Originaire de Lyon mon installation à Terrasson en 2013 est un véritable coup de cœur

Pierre Frigot,
professeur de
Aïkido

Pierre Frigot

Lire la suite

Vidéo à ne pas manquer

Le selfie du moment

Tatouages pour tous

tatoueuseLe tatouage est devenu en l’espace de quelques années un phénomène de mode. Il sait se faire discret ou ostentatoire, selon sa personnalité et le style recherché. Depuis la fin octobre, la ville de Terrasson n’échappe pas à la mode. Une nouvelle enseigne « Sybelle tatoo » a vu le jour au 22 de l’avenue Charles de Gaulle. Installée en Corrèze depuis 2011, Florence a fait le choix de s’établir à Terrasson. Dans une ambiance zen, la tatoueuse professionnelle propose également du maquillage permanent, des extensions de cils. Celle qui a un moment de sa vie a eu à faire face à la maladie dessine et crée le tatouage comme un ornement thérapeutique afin de permettre à d’anciennes malades de retrouver leur féminité. Elle travaille sur rendez-vous, du mardi au samedi de 9h30-12h30/14h-19h et sur devis.


Les selfies